Cuire parfaitement le riz : pas de souci ! épisode 1

Nous l’avons dit : le riz est la céréale la plus consommée au monde. Riz parfumé, riz à sushi, sticky rice, riz complet, riz pour risotto : les petits grains se prêtent à toutes nos fantaisies... à condition de savoir les cuire !

Comment réussir la cuisson de votre riz ? Voici quelques recommandations qui vous permettront d’adapter les différentes techniques de cuisson à votre goût et selon votre recette du jour.

Le riz cuit à l’asiatique : collant et parfumé !

C’est la technique par absorption d’eau pour les riz thaï, jasmin, basmati, blanc, demi-complet ou complet. Il suffit d’ajouter la quantité d’eau indiquée sur le pack et de laisser cuire à couvert jusqu’à l’absorption totale du liquide. Une fois cuit, le riz reste très parfumé. Il est collant :  on peut facilement le déguster avec des baguettes. C’est l’idéal pour les cuiseurs à riz !

Le riz pilaf : savoureux !

Le riz est revenu dans un peu de matière grasse dans un large récipient, idéalement une poêle.

Puis on rajoute la quantité d’eau correspondant au volume de riz avant de laisser cuire à découvert. Lorsque des trous se forment à la surface du riz et qu’il reste 1/2 cm d’eau, on arrête le feu et on laisse reposer au minimum 10 mn à couvert. C’est la technique employée en Inde et qui rend le grain de basmati long et fondant, tout en préservant son délicat parfum.

Si vous ne voulez pas attendre la semaine prochaine pour lire le second épisode, consultez notre petit livre "Se nourrir d'autres cultures", page 13.

Retour