Kurumba : savez-vous ce que se cache derrière ce joli nom sri lankais

Les Sri Lankais en raffolent : il s’agit de l’eau des jeunes noix de coco que l’on aspire avec une paille, directement dans le fruit.

Noix de coco et paille

C’est toutefois un plaisir rare pour eux. Les familles préfèrent laisser les fruits mûrir pour les cueillir à pleine maturation. Ils en extraient alors le lait de coco crémeux, très utilisé dans la cuisine quotidienne. Les lentilles et les différents légumes qui composent le rice and curry sont en effet systématiquement cuits avec des épices et du lait de coco.

Riz et curry

Avec le résidu de chair de noix de coco issu de l’extraction du lait, les Sri Lankais fabriquent l’huile ce coco qui est utilisée en cuisine, pour le soin des cheveux, de la peau et dans les petites lampes à huile qui ornent les innombrables temples bouddhistes. Des petites bouteilles d’huiles de coco sont vendues aux visiteurs pour leurs offrandes à proximité de tous les temples.

Ce sont donc surtout aux touristes qu’est réservée la consommation rafraîchissante et énergisante de l’eau de coco sur cette magnifique île, appelée la perle de l’océan indien.

Pour découvrir ce nectar, associé aux jus de fruits tropicaux, chez soi ou pendant l’effort sportif :

Découvrir nos Eaux de coco

Retour