Le 13 avril, les Thaïlandais célèbrent Songkran, la fête de l’eau

Savez-vous que ce temps fort de la tradition bouddhiste est fêté pendant trois jours à la ville et dans les campagnes ?

Songkran célèbre le nouvel an bouddhiste. La fête ne donne pas seulement lieu à de spectaculaires batailles d’eau dans les rues. Dans le secret des maisons, des temples et… de la coopérative de riz, des rituels se perpétuent dans la pure tradition.

 

Les gestes de purification se succèdent. Songkran est l’occasion d’un grand ménage dans les maisons. On se pare de nouveaux vêtements et on va au temple présenter des offrandes et nettoyer les statues de Bouddha.

Des concours de pagode en sable sont organisés. La coutume veut que l’on rende la liberté aux oiseaux et aux poissons.

Songkran est aussi le grand moment des retrouvailles en famille, pour honorer les ancêtres et partager un bon repas. Pour rendre hommage aux Anciens, on verse sur leurs mains de l’eau parfumée.

Enfin, la fête de l’eau, symbole de renouveau, annonce le nouveau cycle de riz qui se prépare.

Retour