LA TRACABILITÉ : LA CONFIANCE N’EXCLUT PAS LE CONTRÔLE

C’est la main dans la main avec les producteurs et toute la chaîne de nos fournisseurs choisis avec soin que nous travaillons au quotidien. Les bonnes relations n’excluent pas un suivi de qualité régulier, au contraire…

Une jeune ingénieure-qualité a rejoint notre équipe en 2017 pour suivre notre plan d’analyse qui permet de vérifier point par point si chaque élément du cahier des charges établi avec chacun de nos fournisseurs est suivi à la lettre.

Des contrôles sur les matières premières à chaque étape

Des plantations jusqu’à l’emballage par le prestataire final, des contrôles sont effectués. Il s’agit de prélèvements qui sont analysés pour vérifier la conformité micro-biologique, organoleptique (le goût, la texture), l’absence de pesticides, d’OGM, de métaux lourds… et aussi l’authenticité des variétés. Ces contrôles interviennent avant le départ des marchandises et également après leur arrivée au port en Europe. Nous avons mis en place un plan d’analyse et de contrôle de chacune de nos filières, en conformité avec la réglementation européenne. Cet énorme travail concerne tout à la fois les matières premières et les produits finis.

L’exemple de notre filière de riz thaï

Quels sont les points de contrôle ?

1/ Chez les producteurs, dans la coopérative et lors du transport du riz après récolte

Des échantillons sont prélevés dans les rizières deux fois par an pour contrôler la culture biologique

Chaque livraison de riz par les producteurs à la coopérative est identifiée, pesée, vérifiée. Chaque sac de riz paddy est doté d’une étiquette de traçabilité. Un audit est réalisé deux fois l’an par un organisme extérieur pour vérifier les certifications biologiques de nos fournisseurs et le respect de la traçabilité, dans la transparence.

2/ À l’issue du premier usinage du riz paddy

Après le décorticage réalisé sur place, le riz paddy devient le riz cargo. Chaque lot est systématiquement analysé avant d’être acheminé vers l’Europe. On vérifie alors :

- L’authentification des variétés : par exemple, en contrôlant l’ADN du riz thaï, nous nous assurons qu’il s’agit bien de la variété Hom Mali.

- La qualité de la matière première : par exemple la longueur et le diamètre des grains de riz, le nombre de grains cassés (taux de brisure)

- L’absence de traces de pesticides (molécules organo-chlorées, organo-phosphorées), de métaux lourds (plomb, cadmium et taux d’arsenic inorganique naturellement présent dans l’environnement), d’OGM, de bactéries, de mycotoxines…

3/ À réception en Europe

Nous prélevons et analysons des échantillons pour vérifier l’absence de mycotoxines. Par ailleurs le taux de brisure des grains de riz, le taux de grains verts ou endommagés, etc…sont vérifiés au moment de l’usinage. De manière aléatoire, nous prélevons également des échantillons pour contrôler l’absence de traces de pesticides, métaux lourds, d’OGM et vérifier l’authenticité des variétés.

4/ Sur les produits finis

Notre plan de surveillance concerne enfin les produits finis. Il est mis en œuvre selon un calendrier d’analyses physico-chimiques et microbiologiques.

5/ Visites annuelles sur place en Asie

Nous nous rendons systématiquement chez les producteurs de chacune de nos filières pour réaliser des audits par produit.