Notre filière de sucre de fleurs de coco de Java

Notre sucre brut de fleurs de coco produit en Indonésie, dans l’île de Java, à 6h00 de train de Jakarta. Dans une région luxuriante, notre producteur exploite des plantations naturelles de cocotiers et promeut les vertus de la noix de coco depuis plus d’un demi-siècle.

Une entreprise modèle, en cours de certification commerce équitable

Dans les plantations, les bonnes pratiques agricoles sont mises en œuvre pour réduire l’impact environnemental. Le sucre de fleurs de coco est considéré comme le plus durable. En effet, selon la FAO (organisation des Nations Unies pour l’alimentation), la culture du cocotier nécessite peu de ressources (en particulier en eau) et sa production de sucre à l’hectare est supérieure de 50 à 75 % à  celle de la canne à sucre !

 Une centaine d’agriculteurs constitue « le cœur et l’âme de l’entreprise ». Leur bien-être est la priorité. Les projets communautaires (formation, procédés) et les améliorations substantielles des conditions de vie (niveau d’éducation, logement, installation s médicales) correspondent aux exigences du commerce équitable. 

Un sucre riche en éléments minéraux, à fort indice orac

Riche en éléments minéraux, le sucre de fleurs de coco présente un fort indice ORAC. L’assèchement progressif de la sève de fleurs de coco permet en effet de concentrer les minéraux dans le sucre de coco : fer (3,11 mg soit 22% des Apports Quotidiens de Référence - AQR -) et magnésium (149 mg soit 39,7% des AQR). On sait que la richesse en magnésium contribue au maintien d’une dentition normale. L’indice ORAC que nous avons fait mesuré est élevé. Sa valeur est de 7550 / 100 g. Il permet de connaître la quantité d’antioxydants naturellement présents dans un aliment et sa capacité à  lutter contre les radicaux libres.

Un procédé de fabrication artisanal

Lorsque les cocotiers sont de haute taille, la récolte se fait toujours à l’aide de grande canne en bambou, mais avec l’aide d’une nacelle !

Le mode de fabrication chez notre producteur diffère peu des usages traditionnels des Indonésiens.

La sève de fleurs de coco matures est recueillie par incision du bouton floral. Ce précieux liquide est cuit au wok au-dessus d’un four traditionnel. Au fur et à mesure de l’évaporation de l’eau, il se transforme lentement en pâte. Cette dernière est malaxée manuellement avec des cosses de noix de coco afin de former de fins granulés puis une poudre caramélisée, fruitée et concentrée en minéraux naturels. 

Une fois tamisé, le sucre brut de fleurs de coco finit de sécher sur des plateaux.

Il est ensuite mis en sac avant d’être conditionné.

Retrouvez notre sucre de coco sur notre boutique